Bientôt le numéro 1 !

Salut à vous, camarades. Comme vous le savez peut-être, nous avons écoulé le numéro 0 de notre revue sans trop de problèmes et, encouragé.e.s par sa réception, nous allons tenter de faire les choses en grand pour le prochain. Le numéro 0 faisait 12 pages et il était essentiel pour nous qu’il se diffuse facilement, sans que son prix soit un problème.

(suite…)

Merci, camarades !

Salut à vous camarades,

Nous vous remercions chaleureusement pour votre soutien, vos critiques et vos encouragements. Nous avons réussi à lever suffisamment de fonds pour couvrir les frais du n° 0, et contre toute attente nous avons reçu plus de soutien qu’il n’en était nécessaire. Nous en sommes vraiment très honoré-es  et cela nous pousse à continuer dans cette voie. Sur les 1 000 exemplaires que nous avions fait imprimer, il n’en reste presque plus. Nous avons donc réussi à écouler tous ces numéros en à peine deux mois ; nous pensons que c’est un bon début.

La bonne réception de ce numéro a renforcé notre détermination. Nous pensons, plus encore qu’auparavant, qu’il est nécessaire de faire entendre la voix de ce courant de l’anarchisme qui ne se satisfait pas de l’état actuel de son mouvement. Pour tou-tes celles et ceux qui n’ont pas renoncé à la révolution, pour tou-tes celles et ceux qui veulent agir aujourd’hui pour demain.

Le soutien que vous nous avez apporté va nous permettre de commencer à préparer le prochain numéro ; le dossier principal sera consacré aux luttes antiracistes, le reste du numéro se partagera entre réflexion et propositions pour le mouvement anarchiste et, bien sûr, une part importante concernera la mobilisation en cours contre la loi Travail. Envoyez-nous vos propositions, textes, articles, productions graphiques ou photos, nous les étudierons avec intérêt pour une publication éventuelle, dans la version papier ou sur le site Web !

Merci encore. Toute notre camaraderie.

L’équipe de Ruptures

« Ruptures » n° 1 : appel à contributions

AppelRuptures_Mise en page 1La revue anarchiste Ruptures est bien lancée. Le numéro 0 est encore en cours de distribution, et nous préparons diverses initiatives pour continuer à faire la promotion de la revue et du projet politique qui va avec.

Ruptures a pour objectif de faire participer des militantes et des militants d’identités différentes, réuni-e-s autour de principes fondamentaux. Ruptures est résolument anticapitaliste, antiraciste, antisexiste, antiautoritaire.

Le n° 1 est actuellement en préparation pour une sortie prévue début juillet 2016. Nous appelons toutes les personnes qui se reconnaissent dans ce que nous portons et défendons à y participer.

(suite…)

Les Mahorais montrent la voie

868199-mayotte

Depuis le 30 mars dernier, l’île de Mayotte, juridiquement département français, située dans l’océan Indien au sein de l’archipel des Comores, est le théâtre d’une grève générale illimitée, qui réclame « l’égalité réelle » avec la métropole. Tandis que des barrages routiers commencent à voir le jour, les grèves illimitées dans le public et le privé et les manifestations se multiplient.

(suite…)

« Ruptures » n° 0 est disponible !

Ruptures 0

Le n° 0 de la revue anarchiste Ruptures est désormais disponible, pour la petite somme de 0,50 euro !

Pour l’instant, vous ne le trouverez qu’à la librairie du Monde libertaire (Publico). Mais, tout bientôt, ailleurs ; tenez-vous informés ici.

Bonne lecture, et à bientôt dans les luttes – ce n’est pas ce qui manque par les temps qui courent.

L’équipe de Ruptures

La lutte contre l’antisémitisme n’est pas un vestige du passé

inglorious-basterds-5

Ce texte a été écrit en février 2015, à la suite de l’organisation d’un rassemblement contre l’islamophobie qui avait posé comme préalable dans sa préparation que « la mise à égalité de l’islamophobie (et autres racismes d’État) et de l’antisémitisme ne sera[it] pas envisageable. » Il y est aussi question des luttes propalestiniennes de l’été 2014 au sein desquelles une forte présence des antisémites avait été observée, allant jusqu’à des agressions physiques. L’antisémitisme est une oppression violente, au même titre que les autres. Il nous paraît essentiel de ne pas transiger avec ce racisme particulier et de remettre quelques pendules à l’heure.

 

(suite…)